Ousmane Kane à Yaya Amadou Dia : « Ce magistrat n'a jamais de sa vie posé les yeux sur les dossiers dont il parle... Peut être on l'a informé et sans prendre la moindre précaution, il a foncé... »


Face à la presse ce vendredi à Kaolack, le premier président de la Cour d'appel, Ousmane Kane a apporté des démentis par rapport aux nombreuses accusations qui ont été adressées à son encontre. 

Le juge Yaya A. Dia a dans une réponse suite à une demande d'explication, avait pointé du doigt sur des manquements qu'il a pu déceler  dans certains dossiers, notamment l'affaire Oumar Gaye. Condamné à perpétuité en novembre 2013 par la Cour d'Assises de Kaolack pour meurtre et actes de barbarie, le sieur Gaye a été libéré suite à une audience spéciale présidée par le magistrat Kane. Les dossiers sont ainsi très nombreux, car l'on peut citer l'affaire Thiandoum, le terrain à Kahone etc...

Devant les journalistes, le magistrat Ousmane Kane est revenu en long et en large sur l'ensemble des dossiers.


"Ce magistrat n'a jamais de sa vie posé les yeux sur les dossiers dont il parle... Peut être on l'a informé et sans prendre la moindre précaution, il a foncé d'autant plus que sur beaucoup de dossiers il n'était pas là. Je crois qu'à part le dossier Oumar Gaye, pour tout le reste, il n'était pas à Kaolack. Tous les dossiers dont il a parlé, c'est des dossiers qui se sont déroulés en son absence."

Le magistrat a aussi répondu par rapport à l'accusation liée à la création d'une chambre spéciale...
Vendredi 21 Août 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :