Onctologie-Pédiatrique : Entre souffrance et exaltation, immersion dans l’univers des enfants malades du cancer (Reportage)

Un sur deux enfants au Sénégal meurt chaque année du cancer. En 2020, 221 enfants ont été diagnostiqués et suivis par l’unité d’oncologie pédiatrique de l’hôpital Aristde Le Dantec. Cette structure, logée au sein dudit hôpital, est la seule unité qui se charge du traitement des enfants cancéreux au Sénégal. Depuis sa mise en place en 2000 et inaugurée en 2007 par l’ancien président Me Abdoulaye Wade, cette structure a accueilli plus de 2.500 patients.


À l’occasion de la journée dédiée aux enfants souffrant du cancer, célébrée le 15 janvier, Dakaractu s’est rendu au service d’oncologie pédiatrique à la rencontre des malades. Dans ce reportage réalisé par la rédaction, l’une des deux oncologues-pédiatres disponibles au Sénégal, le Dr Mame Ndella Diouf, est revenue sur le cancer de l’enfant, la prise charge en charge de cette maladie coûteuse et assez souvent tueuse sans omettre les difficultés auxquelles font face cette unité. D'ailleurs, la tutelle compte y apporter des solutions, si l’on en croit le Dr Malick Anne, Coordonnateur de la Division de Lutte contre les maladies non Transmissibles.
 
Des parents d’enfants malades se sont aussi confiés à Dakaractu. Diary Baldé est l’un d’eux. Cette jeune maman, d’une voix empreinte d’émotion peine à sortir les mots. Son seul souhait aujourd’hui, c’est de quitter cet endroit avec son enfant guéri. Mamadou Lamine Tamba, pour sa part, a dû abandonner son boulot pour se mettre au chevet de sa fille souffrant d’une tumeur. Face à cette maladie assez coûteuse, il sollicite l’aide du gouvernement.

 
Il faut noter que chaque année, plus de 800 cas de cancer de l’enfant sont attendus au Sénégal. Et en 2020, 221 enfants ont été diagnostiqués du cancer.

 
Mercredi 17 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :