Morts de vendredi dernier : l'Alliance Démocratique / Pencoo accuse le président d'être responsable devant l'histoire


Encore un soutien pour les leaders de Yewwi Askan Wi (Yaw) suite à leur manifestation réprimée du vendredi 17 juin.
Dans un communiqué transmis à la presse, l'Alliance Démocratique / Pencoo n'est pas tendre envers le régime : "14 morts en mars 2021, 3 morts dernièrement ainsi que les morts d’étudiants en grève en disent long sur l’indifférence des instigateurs, Macky Sall et ses choristes de la basse-cour", lit-on dans le texte accusateur.
 
L'alliance ajoute que "Macky Sall et son régime sont entièrement responsables du bilan funeste des événements du 17 juin.
 
Pour étayer ses propos, l'alliance argue que les équilibres qui ont, jusque-là, fait la fierté et la reluisante image de la démocratie sénégalaise sont sur le point de rompre. Interdiction tous azimuts de rassemblement, atteinte à la liberté de culte et à la liberté d’aller et de venir, violence exercée sur le peuple, cette politique produit malheureusement : le dégoût, la résistance et le trouble.
 
En effet, cette entité de l'opposition démontre avec regret que le gouvernement refuse de l’entendre. Le 8 juin passé, Yewwi Askan Wi a tenu son rassemblement dans l’enthousiasme et dans l’honneur sans aucun grabuge, ni dégât, ni mort d’homme. Le retour à l’anormal orchestré par Macky Sall, interdisant injustement à l’opposition d’exercer une liberté démocratique, a été à l’origine du bilan désastreux enregistré lors des événements passés. C’est dire à quel point il est facile de situer les responsabilités. Macky Sall répondra assurément de celles-ci.
 
 
Pourtant ! autorisé, le rassemblement de Yewwi Askan wi serait organisé sans fièvre, à l’image du précédent. Hélas, le régime a fait le choix éhonté du forcing et des fadaises, regrette cette classe de l'opposition.  
Lundi 20 Juin 2022
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :