Mali: l'armée annonce avoir "neutralisé" une cinquantaine de "terroristes"


L'armée malienne a annoncé jeudi avoir "neutralisé" une cinquantaine de "terroristes" lors de plusieurs opérations menées entre le 14 et le 18 juillet dans le centre et l'est du pays.

L'attaque d'une patrouille militaire le 14 juillet à Mondoro (centre) a été suivie de "violents combats" au cours desquels "6 terroristes (ont été) neutralisés", affirme l'armée dans un communiqué.

Elle dit en avoir fait de même avec "deux groupes armés terroristes" dans le secteur de Sokolo, à la même date, et avec sept autres "terroristes" à Kolongo, Niaro et Pogo, dans le centre du pays également.

Le bilan présenté à l'issue d'opérations menées le 18 juillet fait état de "2 terroristes neutralisés" à Timissa et "huit" autres dans la zone de Tiemaba. A Gnawouro, ce sont "7 terroristes" qui l'ont été à la même date.

Dans l'est du pays, ce sont "18 terroristes" qui ont subi le même sort sur le tronçon reliant les localités de Douentza et Gao, selon la même source.

Le Mali est plongé dans une profonde crise sécuritaire, politique et humanitaire depuis le déclenchement d'insurrections indépendantiste et jihadiste en 2012 dans le nord. La propagation jihadiste a gagné le centre et les pays voisins, Burkina Faso et Niger

Jeudi 21 Juillet 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :