MBACKÉ / Une députée plaide pour des indemnités en faveur des « Bajènu gox »


Dans le cadre de l'Octobre rose, l'honorable députée Fatma Diop a tenu à faire un plaidoyer en faveur des " baiénu gox " estimant qu'elles sont pratiquement laissées à elles malgré le travail colossal qu'elles abattent. La responsable politique qui offrait du matériel médical au centre de santé local, souhaitera que des indemnités soient accordées " à ces " braves dames " qui participent, selon elle,  énormément à la sensibilisation des populations par rapport à la recrudescence de certaines maladies. 

Le médecin chef du district sanitaire précisera que le matériel reçu est essentiellement constitué de 1000 moustiquaires, de tables de consultations gynécologiques, d'aspirateur, de tables d'examen, de  chariots, d'autoclave. Madame Adama Aïdara  Mbacké confiera, par ailleurs, qu'une journée de dépistage du col de l'utérus et du sein pour détecter les cas de cancer ou, de manière générale, permettre aux femmes de connaître leur statut. 

Madame Fatma Diop saluera le soutien du ministre  Abdoulaye Diouf Sarr non sans lui rappeler l'ambulance  qu'il avait promise au district sanitaire de Mbacké. 

Abordant la question relative au stade, elle fustigera la vague de manipulations qui a retardé l'érection du nouveau stade avant de déclarer imminent l'achèvement des travaux avec la diligence du ministre Matar Bâ.
Vendredi 1 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :