MAGAL de Serigne Ibrahima Mbacké / Serigne Saliou Mbacké regrette l’entourage de certains hommes politiques.


Le magal de Serigne Ibrahima Mbacké Ibn Serigne Touba a vécu. L’édition 2022 a repris sa forme initiale à Mbacké au quartier Bary après 02 ans de célébration modeste à cause de la pandémie de Covid-19.

Profitant de la cérémonie organisée à l’intention des délégations qui sont venues prendre part au magal de son grand-père chez lui, Serigne Saliou Mbacké, fils de Serigne Dame Atta Mbacké, actuel Khalife de Serigne Inrahima Mbacké, a tenu à inviter les politiques à une pacification de l’espace politique en perspective des élections législatives.

« Demander aux Sénégalais de vous élire ou de vous réélire ne justifie pas certains comportements ou appels à la violence. Le Sénégal n’a pas besoin de certaines attitudes. Mais j’ai comme l’impression que les hommes politiques sont parfois victimes de leurs entourages. Une personnalité politique doit tout faire pour être bien entourée ». Le chef religieux de s’adresser directement au Président de la République.

«  Quand il venait à Touba après sa réélection à la tête de ce pays, qu’il se rappelle les recommandations du Khalife Général des Mourides. Serigne Mountakha lui avait demandé de faire preuve de plus d’empathie vis-à-vis des populations. Il peut avoir déjà inscrit son action dans ces recommandations mais parfois, c’est l’entourage qui suscite certains désamours. Je ne doute aucunement de son ambition de porter le Sénégal vers le développement. » 

Pour la délégation officielle présente à la cérémonie du magal, on a noté la présence du ministre Dame Diop et du maire de Mbacké Gallo Bâ...
Jeudi 19 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :