Lutte contre les épidémies : Les 3 ponts essentiels pour un système de santé résilient et l’importance de la recherche (Ipd)


Le Dr Amadou Sall a été du nombre des invités du Pr Moussa Seydi, à la conférence qu’organisait ce vendredi 30 avril 2021 l’Université africaine des sciences et technologies Emia, un établissement situé à la Sicap Foire qui avait ouvert le débat avec pour Thème : Quelles leçons tirer de la pandémie de la Covid-19, pour une politique épidémiologique plus résiliente ?
 
Directeur de l’Institut Pasteur de Dakar, le Dr Sall a listé les trois points qui, à ses yeux, sont essentiels pour bâtir une politique de résilience.  ‘’Je voudrais rebondir sur cette réflexion pour bâtir une politique de résilience. Le premier élément c’est d’avoir une surveillance épidémiologique. (…) Le Sénégal a l’une des meilleures surveillances. Il est absolument important qu’une épidémie soit détectée très tôt. Le second point a porté sur la recherche qui lui paraît capitale. Malheureusement, se désole-t-il, on n’a pas assez de ressources dans nos pays pour les financer.
 
Le Directeur de l’Institut Pasteur de Dakar qui a magnifié la collaboration multisectorielle, dans la gestion de cette pandémie, a fait le plaidoyer pour que les autorités mettent les moyens nécessaires pour le financement de la recherche. ‘’Il y a des dizaines de virus qui pourraient être de futures Covid, il nous faut des recherches’’. Une recommandation qu’il fait parce convaincu de la nécessité de se doter de moyens d’assurer une riposte efficace, à l’heure où, ‘’les épidémies vont être de plus en plus internationales. (…). Pour moi, il ne faut pas qu’on attende que les épidémies arrivent, il faut qu’on les prépare’’, dira-t-il. 
Samedi 1 Mai 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :