Khalifa Sall en appel : Le rejet des exceptions de la défense préconisé par les avocats de l'État


Les avocats de l'État ont demandé aujourd'hui à la Cour d'appel de rejeter  toutes les exceptions soulevées par la défense du Maire de Dakar. "Nous sollicitons qu'il vous plaise, le rejet de toutes les exceptions soulevées par la défense", demande Me Samba Bitèye. "Nous vous demandons de les déclarer irrecevables", a-t-il ajouté. 

Le conseil tient tout particulièrement à ce qu'une décision de rejet soit rendue après examen des demandes des avocats de Khalifa Sall. "Toutes ces exceptions avaient été déjà soulevées. Je ne voudrais pas participer à ce jeu. On vous demande de vous déjuger. On vous présente des exceptions sur lesquelles vous vous êtes déjà prononcé. C’est quand même fatigant d’entendre ses propres confères venir nous dire le comportement que l’État du Sénégal doit avoir. On essaie de faire passer ce procès comme le procès du déni de l’arrêt rendu par la Cour de justice de la Cedeao", regrette l'avocat de l'État.

Me Bitèye a le sentiment que l'on a voulu faire dire à l'arrêt de la Cedeao ce qu'il n'a pas dit. Il a désigné Me Bamba Cissé, un des avocats de Khalifa Sall, auquel il a consacré l'essentiel de son intervention. ‘’De grâce, donnez-nous les faits et arrêtez de nous dire ce que vous en pensez. On a voulu faire dire à l'arrêt ce qu'il n'a pas dit. Si vous parlez de l’aspect technique de l'arrêt, les juristes vont vous répondre. Si vous parlez de cet arrêt sous l’angle politique, ce sont les politiques qui vont vous répondre’’, a recadré la robe noire.
La cour devait mettre sa décision en délibéré ce mardi après les répliques de la defense.
Lundi 23 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :