KOLDA : élus locaux, autorités administratives et populations à l’école du projet du développement économique de la Casamance (PDEC).


Élus locaux, autorités administratives et populations sont à l’école du programme de développement économique de la Casamance (PDEC) à Kolda. Cet atelier de partage, de deux jours, les 08 et 09 novembre 2022, a pour but d’échanger sur les outils de planification et de gestion du programme avec les acteurs. Et l’objectif du PDEC est de contribuer à la cohésion sociale et la résilience des communautés en Casamance en soutenant la gouvernance locale inclusive, la connectivité et les moyens de subsistance ruraux. C’est pourquoi, il est important de partager avec tout le monde pour une meilleure prise en charge des préoccupations des populations. Il faut rappeler que le PDEC remplace le PPDC, mais continue sur les mêmes objectifs que le PPDC. 

Youssouph Badji, coordonnateur du PDEC estime que cette rencontre vise à partager avec les parties prenantes sur ce nouveau projet. En ce sens, il soutient : « mais aussi nous partageons les instruments de planification et de gestion environnementale et sociale avec les acteurs. Il faut rappeler que c’est un projet où il y’a des infrastructures à réaliser au profit des collectivités territoriales. C’est pourquoi, l’idée est d’avoir des recommandations en terme de suivi environnementale et sociales de tout le monde. D’ailleurs, cette rencontre doit permettre aux parties de s’y préparer.» 
 

Revenant sur les objectifs du programme, il précise : « en fait le PDEC est un projet qui vient consolider les acquis du PPDC dans l’ensemble des composantes. Mais ce qui change par rapport à ce nouveau projet c’est que la collectivité est au cœur de la préoccupation. C’est pourquoi tout va se faire autour de la collectivité territoriale avec les maires, les conseillers municipaux et les autorités administratives… » 

Le PDEC dans son ensemble devra renforcer la gouvernance locale résiliente et inclusive axée sur la communauté. Ainsi, il va améliorer l’accès aux marchés et aux services de base en offrant aussi une opportunité socio-économique des populations du sud. 

Mercredi 9 Novembre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :