Infrastructures, Industrie, Emploi : Le Sénégal paraphe avec la BAD, une série de conventions de financement.


En présence du directeur général de la Banque Africaine de Développement, la BAD, de la directrice régionale de la même banque en Afrique de l'Ouest, de la directrice régionale de ONUFEMME et des représentants des ministères chargés du développement industriel et du suivi du Pse, le ministre de l'économie, du plan et de la coopération a signé avec la banque africaine de développement des conventions de financement.

Une série de conventions de financement est relative au programme d'appui et d'accélération industrielle à la compétitivité et à l'emploi (71,5 milliards de francs Cfa), au programme de désenclavement des activités agricoles et minières pour la phase 1 pour un montant de (177 milliards de francs Cfa) et enfin sur l'autonomisation des femmes à travers un financement conséquent. À cela s'ajoute un protocole de dons que le Sénégal vient de signer pour un partenariat pour les Pme qui est d'un montant d'environ 580 millions de francs Cfa. En réalité, ce programme d'appui, d'accélération industrielle, de compétitivité et d'emplois, a pour objectif de soutenir la relance économique, l'accélération de l'industrialisation et la création d'emploi.

Ainsi, le ministre de l'économie salue ce soutien de la BAD au mécanisme de relance impliquant notamment le secteur privé qui devra bien profiter de ce projet de financement qui ne prenait en compte en général que les investissements publics. 
Jeudi 27 Janvier 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :