Incident à l’aéroport : le Ministère des affaires étrangères donne sa version des faits

Le ministère des affaires étrangères a donné sa version des faits après la publication de l’article « Incident à l'Aibd entre Aïssata Tall Sall et Delta Airlines » sur votre site « Dakaractu ». Les services du ministre ont confirmé l’incident tout en le minimisant. Voici leur texte.


Devant embarquer pour New York, le protocole du Ministre et la délégation qui l’accompagnaient se sont vu refuser par DELTA de faire la formalité d’enregistrement de ses bagages au nom de leur ministre, comme cela se fait tous les jours.

Delta a exigé que Aïssata Tall Sall quitte le Salon d’honneur et fasse le circuit pour se présenter physiquement comme tout le monde. Ce que cette dernière, malgré le refus de ses agents a accepté sans aucun problème.
 
Une fois dans le hall d’embarquement alors qu’elle se dirigeait vers la sécurité pour se soumettre au contrôle, Delta a exigé qu’elle vienne elle-même prendre ses valises pour les enregistrer avant de lui délivrer le ticket d’embarquement ; ce qu’elle a poliment décliné parce que rien ne justifiait cette exigence supplémentaire de Delta d'autant que le protocole était disposé à accomplir cette formalité, comme c'est toujours le cas avec les autres compagnies.
 
C’est sur ces entrefaites que le Ministre a quitté l’aéroport, sans aucun contact avec les agents de Delta. Il n’y a donc jamais eu d’incident encore moins d’altercation. Bien au contraire, les agents de Delta ont fait preuve de beaucoup de courtoisie.

Par la suite, un des responsables de la compagnie a retrouvé le ministre pour regretter de ne pouvoir régler le problème puisque ce sont des consignes reçues de leur hiérarchie et s’est excusé auprès d’elle.
Mercredi 18 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :