Grand Yoff : Lass Badiane de « Dieum Kanam » déclare sa candidature et assure venir "pour casser ce système de délinquants et de manipulateurs!"

Le leader du mouvement “Dieum Kanam” Lass Badiane a déclaré sa candidature pour la mairie de Grand Yoff. Il a précisé ne pas venir en « messi » pour sauver la commune mais « venu pour casser ce système de délinquants et de manipulateurs »! Voici sa déclaration de candidature.


 Dans quelques mois, à l’occasion des élections locales, une opportunité nous sera offerte : celle là qui devrait nous permettre de choisir un nouveau cap en lieu et place du statu quo.
 
Ce cap vers l’avancement.
 
Ce cap qui doit faire bouger les choses commence aujourd’hui.
 
En effet, le constat est plus qu’inquiétant pour notre commune. Grand Yoff est sortie du chemin du progrès. Le doute s’est installé!
 
Depuis 1996, ils n’ont pas réussi à juguler le chômage, devenu endémique, pas plus que la sécurité, la santé, lapromiscuité, l’assainissement…
 
Notre chère commune, le fruit qu’on attendait n’a pas passé la promesse des fleurs. Hélas!
 
La situation est donc difficile mais nous sommes loin d’être gagnés par la résignation. C’est un sacré défi que nous pouvons relever. Evidemment, ce ne sera pas avec les mêmes hommes et les mêmes idées.
 
Des hommes de valeur, Grand Yoff en compte.
 
GRAND YOFF DIEUM KANAM composé de fils authentiques de Grand Yoff appartient à cette histoire, notre histoire.
 
A certains moments de l’histoire, il faut rassembler les énergies autour d’un même idéal de progrès, d’une même ambition, des mêmes valeurs.
 
Au fond, nous savons tous pourquoi nous aimons Grand Yoff. Parce que chaque fois que d’aucuns l’ont cru prisonnière de la catastrophe, elle a su se redresser.
 
Parce que c’est dans notre Grand Yoff que s’enracine l’espoir, l’espoir qui pousse à agir, l’espoir qui anime l’entrepreneur qui ne possède rien, mais qui se bat pour construire.
 
Agiter la fonction ministérielle ou de directeur général d’une agence ou société publique, faire valoir une proximité familiale avec les locataires du palais de la République deviennent des armes de persuasion pour attirer l’électorat.
 
Ces manières sont passées de mode !
 
Nous n’avons pas l’esprit plat comme un trottoir et nous n’avons pas un grain de sable à la place du cerveau comme eux.
 
Nous voulons rendre à Grand Yoff sa force, sa sérénité, son unité.
 
Il est temps, il est grand temps que cela change vraiment.
 
Je le dis qu’après tant d’années de travail aux services de la communauté, confiant dans le grand projet du changement que nous avons préparé tous ensemble pour répondre à vos attentes et aux besoins de la collectivité.
 
J'ai vu, j'ai entendu, j'ai écouté, j'ai échangé avec beaucoup d'entre vous.
 
De Khar Yalla à Arafat, de Léona à Darou, de Makka aux hlm patte d’oie, de la cité millionnaire à MISSIRAH, DJEDDAH et SANTHIABA, de la zone de captage à Bastos, de Conachap à cité Khadim, de la Scat Urbam aux Hlm grand Yoff, de Sipres à Sicap Foire.
 
Nous avons des ressources puissantes pour être dans le peloton de tête des communes.
 
Je ne suis pas un messie, je suis un simple citoyen comme vous, venu pour casser ce système de délinquants et de manipulateurs!
 
C’est pourquoi, chers voisins, parents et amis,votre frère LASS BADIANE EST CANDIDAT À LA MAIRIE DE GRAND YOFF.
 
Avec toutes les forces vives de Grand Yoff, nous allons déposer une liste pour les prochaines élections locales, élections citoyennes par essence.
 
Il n’y a pas non plus d’homme ou de femme providentiel, je n’y crois pas.
 
Il n’y a que l’énergie du Peuple et le courage de toutes  celles et ceux qui se jettent dans l’action. Notre énergie.
 
Et au fond, que nous disent les populations de Grand Yoff ?
 
Que l’on ne peut rien réussir seul, qu’il ne suffit ni d’être aimé des gens ni de les aimer, mais qu’il faut leur faire confiance, croire aux initiatives individuelles et collectives dans le courage, le risque pris, dans notre jeunesse.
 
Grand Yoff a besoin du CHANGEMENT, et le CHANGEMENT a besoin de Grand yoff, car le destin n'est pas écrit, que nous devons subir.
 
Chers parents grands yoffois, rejoignez votre Mouvement DIEUM KANAM, pour enfin, changer le visage hideux de la commune, extirper ces criminels financiers qui accaparent les ressources de Grand Yoff.
 
Choisir GRAND YOFF DIEUM KANAM, c’est choisir la LIBERTÉ.
 
Choisir GRAND YOFF DIEUM KANAM, c’est mettre les filles et fils authentiques de grand Yoff au service de la Communauté, de notre Communauté.
 
Merci aux femmes et aux jeunes, aux membres des différentes communautés, mais aussi aux jeunes chrétiens, engagés pour le développement de GRAND YOFF.
 
ENSEMBLE, GRAND YOFF DIEUM KANAM!
 
PRÉSIDENT LASS BADIANE
 
 
                          
 
 
Mardi 2 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :