Enseignement supérieur : les travailleurs des universités décrètent une grève de 72 h renouvelable.


Après plusieurs plans d’actions, les syndicats des personnels administratifs et techniques des universités du Sénégal (PATS) sont passés à la vitesse supérieure. Regroupés devant la faculté de médecine de l’UCAD, les travailleurs de l’enseignement supérieur ont tenu un sit-in ce 21 octobre. 
Lors de ce mouvement d’humeur, les professionnels de l’enseignement supérieur ont décrété 72 heures de grève renouvelable. Ainsi, ces derniers revendiquent entre autres de meilleures conditions de travail.
En effet, le PATS réclame la signature du projet de décret abrogeant et remplaçant le décret 2000-103, la défiscalisation des indemnités de logement et la revalorisation des pensions de retraite. Parmi les revendications figurent aussi une revalorisation salariale des agents de la fonction publique et la réalisation des statuts des travailleurs.
Pour rappel, les travailleurs des universités publiques du Sénégal, avaient décidé de suspendre leur mouvement d’humeur jusqu’au 25 octobre passé, suite à des négociations avec le ministre de l’enseignement supérieur. Selon les dirigeants de ce collectif, le gouvernement n'a respecté aucun des engagements pris, raison pour laquelle ils décrètent une grève de 72 heures renouvelable...
Lundi 21 Novembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :