Employabilité des jeunes : L’ANPEJ recrute 100 jeunes et fait écho d’une «bonne gestion» en Afrique.


Dans la perspective de matérialiser la volonté du chef de l’État, l’Agence Nationale pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (ANPEJ) a procédé ce lundi 13 Septembre, à la remise de contrat des 100 jeunes recrutés pour intégrer et représenter l’Agence au niveau des 46 départements du pays. Une réalisation qui a un goût de satisfaction, selon le Directeur Général de l’ANPEJ, Tamsir Faye.

« Avec le recrutement de ces 100 jeunes, nous allons occuper les 46 départements du pays pour permettre de faire fonctionner le pôle emploi qui est le dispositif dans la politique de l’emploi des jeunes. »

Par ailleurs, Tamsir Faye a solennellement demandé aux jeunes de «faire preuve de diligence et de faire leur maximum pour répondre aux attentes du chef de l’État. »

Plus de 1.500 candidatures et 100 recrutements effectifs à ce jour, le Directeur de l’ANPEJ de poursuivre que 65.000 personnes vont être recrutées. Toutefois, il n’a pas manqué de lister les attentes de l’ANPEJ quant à ces nouveaux recrutements...

 

« Le Sénégal, un exemple dans la gestion de la problématique de l’emploi des jeunes. »

 

Ladite cérémonie de remise de contrat a coïncidé avec la visite des pays voisins du Sénégal, la RDC et le Niger. Une visite qui s’inscrit dans une dynamique d’apprentissage dans la stratégie de prise en charge de la problématique de l’emploi des jeunes.

Patrick Robert Nsiba, directeur du Fonds National d’Appui à l’employabilité et l’apprentissage de la République Démocratique du Congo, a déclaré lors de cette cérémonie :
« En tant qu’africains nous avons les mêmes sociologies et nous pouvons bénéficier de certains outils qui sont facilement transposables. »

Selon lui, l’engagement des 100 jeunes bénéficiaires de l’Appui de l’ANPEJ constitue une assurance par rapport au choix qu’ils ont porté sur le Sénégal pour résoudre la problématique de la jeunesse.

 

« Accès à la formation »

 

Fraîchement recruté comme Conseiller en emploi à l’ANPEJ, Ndiapou Thiam bénéficiaire de la formation est aussi interpellé sur les démarches à suivre pour accéder à cette opportunité.


Une formation et un accompagnement faits en moins de 20 jours, ces jeunes désormais dans le marché du travail sont lors de la remise de contrat tenus d’accompagner les jeunes des départements dans la recherche de leur premier emploi. Une étape cruciale que l’ANPEJ a relevé comme défi pour démontrer son implication dans le développement économique du pays.


C’est l’occasion pour Tamsir Faye de soutenir que  l’ANPEJ à travers sa politique inclusive s’est fixée pour objectif de montrer par le recrutement de ces 100 jeunes la voie à suivre aux autres structures qui s’activent dans l’employabilité des jeunes, que le défi majeur c’est de trouver une force dans les faiblesses des pays africains pour une relève assurée et un pas vers l’émergence.

Lundi 13 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :