Dispositif de test de diagnostic du Coronavirus au Sénégal : L'Iressef vient en appoint.


L'Institut Pasteur ne sera plus seul dans le dispositif de test de diagnostic du coronavirus au Sénégal. Il sera rejoint dès la semaine prochaine par l'Institut de recherche en santé de surveillance épidémiologique et de formation (IRESSEF). Telle est la volonté des autorités sénégalaises. Le ministre de la Santé a fait une sous-évaluation dans les locaux de cet institut dirigé par un scientifique sénégalais de renom.
À la fin de la visite, le verdict d'Abdoulaye Diouf Sarr est sans appel. "Nous savons qu'au niveau de l'Iressef, il y a toute la compétence et toutes les habilitations nécessaires en la matière. Avec madame le Directeur général de la Santé, nous avons fait un tour, evalué l'existant et toutes les dispositions ont été prises pour que dès le semaine prochaine, l'Iressef puisse entrer dans le lot de la détection et prendre en charge des tests", a tranché le ministre en charge de la Santé et de l'Action sociale. 
Pour Diouf Sarr, "ça nous permettra d'aller plus vite et d’intégrer toutes les forces dans la lutte contre le coronavirus". 
Naturellement, la nouvelle décision prise par les pouvoirs publics est bien accueillie par le Pr Mboup qui rappelle que "dès les premiers cas, nous avions mis en œuvre un dispositif, pour nous permettre d'avoir toutes les aptitudes nécessaires pour conduire les tests". "Maintenant, nous sommes prêts sur tous les plans, sur le plan de la sécurité, sur le plan de toutes les actions annexes, de la compétence et même de partenariat pour commencer  à faire les tests ici à l'Iressef", a ajouté le Pr Souleymane Mboup. 
Avec 38 cas confirmés dont 5 guéris, le Sénégal est le 5e pays africain le plus touché par le Coronavirus. Apparu en Chine en décembre 2019, le covid-19 a contaminé plus de 200.000 personnes et fait plus de 8.000 morts. 
Vendredi 20 Mars 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :