Diamniadio / Litige foncier de Dougar : « Ils ont défoncé les portes des chambres pour interpeller des personnes qui étaient dans leurs lits et en sous-vêtements. » (Daouda Faye, Coord CERAD)


Une vague d’arrestations a réveillé les populations de Dougar qui sont en litige foncier depuis des années. Cela fait suite aux manifestations constatées depuis des jours dans cette localité jadis très paisible de la commune de Diamniadio.

« Aujourd’hui on a été  réveillé à 6 h du matin par les forces de l’ordre qui ont envahi le quartier, escaladé les murs des maisons. Ils ont défoncé les portes des chambres pour interpeller des personnes qui étaient dans leurs lits et en sous-vêtements. 34 personnes ont été arrêtées. Après audition, ils ont libéré 10 personnes et les 24 sont toujours en détention à la brigade de gendarmerie de Diamniadio... », a fait savoir Daouda Faye, le coordinateur du CERAD. 

Une rencontre avait été prévue ce vendredi 7 mai 2021 à la préfecture de Rufisque sous la demande de l’entreprise Peacock investissement, pour trouver un consensus sur le problème qui l’oppose aux  populations de Dougar relativement à une assiette foncière de plus 70 ha.

Selon notre interlocuteur, la Société immobilière marocaine a faussé la rencontre. Une autre rencontre a été fixée à la Direction Générale de la DSCOS le mardi 11 mai mais c’est à la dernière minute qu’on leur a fait savoir que le directeur de l’entreprise n’est pas sur place, donc impossible de tenir la réunion. « Ces gens ne sont pas disposés à discuter. Je déplore l’utilisation des balles réelles dans ces échauffourées. Il est inadmissible que des sénégalais puissent tirer sur des sénégalais pour défendre un privé… », a-t-il ajouté, lors d’un point presse organisé ce 16 mai  à Dougar.                
Lundi 17 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :