Cyberattaque du système de l’ARTP : Ce que l’on sait des fichiers piratés par les hackers Karakurt...


Le groupe de hackers Karakurt a mis hier à exécution sa menace de pirater le système informatique de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes. Globalement, c’est 102 Go de données sur des fichiers confidentiels de l'Artp qui ont été scrutés. Dans ces documents numériques, figurent des déclarations auprès de l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal, mais également des numéros de pièces d’identité.  
 
Parmi ces fichiers, auxquels ont eu accès les pirates, figurent des compléments de dossiers pour des casiers judiciaires dans les différentes régions du Sénégal. Sur les bulletins de paiement d’agents et de professionnels de l’autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) dénichés par les hackers, on lit des numéros privés et des mails de salariés et d’autres, en lien avec des partenaires de l’autorité. Par ailleurs, certaines personnes, dans des postes hautement stratégiques, sont également victimes de ces spécialistes du numérique. À cela s'ajoutent des billets d’avion avec toutes les informations des propriétaires. Une bonne partie des fichiers risquent, en effet, de faire l’objet d’embranchement avec d’autres partenaires.
 
Des entités et plusieurs partenaires de l’Artp sont ainsi sous la menace de cette cyberattaque. Des compagnies d’assurances, des structures de l‘État et d’autres entreprises privées au Sénégal et d'ailleurs qui travaillent avec l’autorité de régulation ont été aussi accessibles aux pirates qui les ont identifiés. L’alerte faite, le message reçu, les concernés sont interpellés face à cette menace à laquelle, une solution émanant du centre de cyber sécurité est nécessaire. 
 
 
Mardi 18 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :