Conférence Bâle II et Bâle III / Les risques de faillite des banques jugés très faibles par le directeur de l’agence principale de la BCEAO.


Ce 28 mars 2019 au niveau de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar (CCIAD), s’est tenue, une conférence-débat sur le thème "Bâle II et Bâle III et financement de l’économie".  

Cette rencontre avait pour objectif de permettre au régulateur (la BCEAO), aux universitaires, aux organisations professionnelles et syndicales et au secteur privé, d’échanger en vue de permettre aux acteurs une maîtrise des questions liées à la réglementation prudentielle des banques".
« Bâle II et Bâle III sont des dispositifs prudentiels qui sont exigés aux banques par rapport à l’autorité régulatrice », a expliqué le président de la chambre de commerce de Dakar, le Dr. Daouda Thiam.
 
À en croire le directeur de l’agence principale de la BCEAO, M. François Sène, le monde bancaire se porte à merveille et rassure que les risques de faillite ou les risques de cybercriminalité sont très faibles...
 
Vendredi 29 Mars 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :