Cheikh Oumar Sy sur la suppression de la ville de Dakar : « Les villes doivent être des centres d'attraction des investissements »


L’ancien parlementaire Cheikh Oumar Sy, devenu président de l’Observatoire de suivi des indicateurs de développement économique en Afrique s’est prononcé sur l’idée de suppression des villes. Selon l’ancien député, les priorités sont ailleurs. « On ne doit pas être toujours dans une orientation politicienne, à poser des débats inutiles et ciblés alors que la crise économique frappe tous les foyers. Voilà qu'on parle de suppression de villes... »

Cependant, il rappelle son combat en tant que parlementaire contre le projet de l’acte 3. « Lorsque j’étais député, j’avais alerté en son temps le ministre des collectivités locales sur l’acte 3, pour dire qu'il n’a pas été bien réfléchi », rappelle-t-il. 

C’est pourquoi, il ajoute : « C’est une aberration. Les politiciens doivent arrêter. Quand ils prennent des décisions politiques, les questions techniques les rattrapent. On doit faire des villes des centres d’attraction des investissements. Au même titre que les villes de Tokyo, New York, Londres et Paris », fait-il savoir...
Vendredi 25 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :