Centre éducatif et pédagogique Cheikh Ahmadou Bamba en Palestine : l’ambassadeur Safwat Ibraghith explique le sens du projet


Il a été fêté à Dakar le 30e anniversaire de la déclaration historique portant naissance de l’Etat de Palestine, adoptée le 15 novembre 1988 par le Conseil national palestinien réuni à Alger, terre des martyrs et, à l’époque, capitale des révolutionnaires du monde entier.
A l’occasion, l’ambassadeur, le Dr Safwat Ibraghith, a informé de la création future d’un centre pédagogique et éducatif Cheikh Ahmadou Bamba en Palestine.

« Cheikh Ahmadou Bamba faisait partie de mes premières lectures. Son combat ressemble énormément au combat du peuple palestinien. Je sui tombé sous le charme de ce grand imam, de ce grand cheikh de ce grand érudit. Il n’est pas assez connu dans le monde arabe », justifie Dr Safwat Ibraghith.

« C’est un défi pour moi de faire connaitre cette haute figure et son œuvre à travers la Palestine et surtout dans certains pays arabes limitrophes », s’engage-t-il.

« C’est une personnalité sénégalaise africaine islamique qui montre le vrai Jihad, qui donne un exemple méritant d’être enseigné. Je suis très proche des Mourides. On va, à travers lui, rendre hommage à d’autres personnages comme Lat-Dior, le grand Moudjahid El Hadj Omar Tall et El Hadj Malick Sy qui sont de grandes références », prend-t-il date.

Le diplomate a précisé que la réflexion afférente à la réalisation de ce centre a été entamée sous le khalifat Serigne Sidy Mokhtar Mbacké. Ainsi, avec l’entourage du nouveau Khalife général des Mourides Serigne Mountakha Mbacké, des discussions sont en cours et un dossier a été remis aux autorités de Touba.

« C’est un projet éducatif et pédagogique qui jette la lumière sur les manuscrits de Cheikh Ahmadou Bamba », souligne l’ambassadeur. « On a besoin d’importer cet exemple, qui promeut les valeurs de travail et de paix, en Palestine », exhorte-t-il, pour finir.
Samedi 17 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :