Audition de Sonko : Me El Hadj Diouf taxe Sonko de « d’arrogant et d’insolent » suite à son comportement avec le doyen des juges…


Me El Hadj Diouf n’a pas du tout apprécié la manière dont le leader du parti Pastef, Ousmane Sonko, s’est comporté avec le doyen des juges, Maham Diallo, lors de son audition dans le fond du dossier « Sweet beauté. » 
À l’en croire, en refusant de répondre aux questions du doyen des juges, Sonko a fait preuve « d’arrogance et d’insolence. » En l’espèce, Me Diouf reste convaincu que Sonko ne pouvait nullement invoquer une violation de sa vie privée et ou de sa dignité en répondant sur des relations sexuelles supposées avec la victime présumée Adji Sarr. 
En guise de précisions, Me El Hadj Diouf a tenu à révéler qu’à sa connaissance, seules deux questions ont été posées à Ousmane Sonko, l’existence ou pas de relations sexuelles répétées avec Adji Sarr et la proposition du test Adn au sieur Sonko. « Face au refus de collaborer affiché par Sonko, le doyen des juges a préféré en rester là ! Aucun juge n’accepterait de poursuivre une audition dans ces conditions », conclut le conseiller de Adji Sarr.
Lundi 7 Novembre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :