Affaire des 03 personnes tuées à Mbour : Bougane Guèye Dany tire sévèrement sur l'État et se prononce sur le blocage des comptes de Zik FM.


Le leader de Gueum Sa Bopp, Bougane Guèye Dany était ce dimanche dans la capitale de la Petite côte pour rendre visite aux familles des victimes de la fusillade.
 
"Laissez-moi d'abord m'incliner devant la mémoire des victimes... Ce qui s'est passé à Mbour pouvait ne pas se produire. Ce qui s'est passé est regrettable. Une situation qui doit pousser nos autorités à encore se pencher sur la sécurité de nos marchés. Ce qui s'est passé à Mbour, on ne le verra pas à Mermoz ni à Fann Mermoz, encore moins aux Almadies. Et il ne devrait pas y avoir deux types de sénégalais. Aujourd'hui c'est Mbour, hier c'était à Linguère, mais jamais dans les quartiers des politiciens parce que tout simplement devant chaque villa d'un politicien, la sécurité est de mise avec un préposé devant la porte. Les priorités des Sénégalais lambda que nous sommes ne sont pas les priorités de nos autorités. La question de l'insécurité doit être prise à bras le corps", a-t-il laissé entendre.
 
Interpellé sur le blocage des comptes de Zik FM, le patron de Dmedia d'enfoncer le clou. "Le blocage des comptes de Zik FM est un braquage fiscal... Dmedia ne fait pas 2 milliards, et on me demande un redressement de presque 3 milliards de Fcfa. Malheureusement, aujourd'hui dans notre pays, si on est un entrepreneur qui n'est pas du côté de l'État, on est la cible. Mais, il faut que Macky Sall sache qu'en 2024, il va céder le pouvoir et partir...", a-t-il conclu
Lundi 12 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :