Abdoulaye Badji : "La coupe de bois est toujours observée malgré le décret présidentiel"


Malgré le décret présidentiel interdisant la coupe de bois en Casamance, les coupeurs n'ont pas arrêté leur activité. Il y a toujours des braconniers à l'oeuvre. C'est la révélation de taille du maire de Kataba 1, Abdoulaye Badji dans le département de Bignona. 
Les coupeurs selon lui, choisissent les villages enclavés et difficiles d'accès aux agents des eaux et forêts pour couper le bois et se fondre dans la nature ou filer directement en Gambie où le décret est inapplicable. 
Il précise que même dans les villages désenclavés la coupe est observée. 
Le maire informe qu'ils ont sensibilisé les jeunes à ne pas se faire justice pour éviter le syndrome de Boffa Bayotte.
Dimanche 25 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :