1ère Phase du TER / Les impactés des terrains nus réclament leur indemnisation depuis 6 ans : "Trop c'est trop, on est fatigué!"


En point de presse tenu ce Dimanche 13 Novembre au centre culturel de Bargny, les impactés de la première phase du Train Express Régional (TER), par la voix de Adja Rokhya Faye, ont rappelé que "suite aux instructions du président de la République, l’État du Sénégal avait recensé les impactés par le biais de l'ONG 3D qui estime avoir fait son travail et remis toute la liste à l'APIX. Mais malheureusement, c'est la croix et la bannière pour nous autres propriétaires et pères de famille de rentrer dans nos droits. D'ailleurs seuls, les propriétaires des bâtiments ont été indemnisés, mais pas sur le foncier. Seules les impenses ont été prises en compte", a indiqué la porte-parole du jour. 
 
Par ailleurs, "ceux qui disposaient de terrains nus ( titre foncier, acte de vente, bail) continuent toujours de souffrir le matyre et toutes les démarches qui ont été entreprises pour rencontrer les autorités (préfet, gouverneur...) sont jusque-là vaines, avec un niet catégorique du préfet par rapport à toute demande de marche pacifique", déplore t-elle.
 
"Au niveau de l'APIX on nous informe que les indemnisations ont été faites à 95%, mais à ce jour, aucun de nous n'a reçu la moindre somme d'argent", précisera la porte-parole, "dans l'espoir d'un dénouement heureux de cette affaire, les impactés restent toujours ouverts et disponibles aux autorités de ce pays afin que cette injustice veille de 6 ans soit réparée. Car plus de 250 personnes courent toujours derrière leurs indemnisations", conclut Adja Rokhya Faye...
Dimanche 13 Novembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :