Ziguinchor : l’Imam Ratib dénonce "l’insolence et le langage ordurier" dans l’espace public


Ziguinchor : l’Imam Ratib dénonce "l’insolence et le langage ordurier" dans l’espace public
L’Imam Ratib de la grande mosquée de Ziguinchor (sud) Chérif Ismaila Aidara a insisté au cours de son sermon sur ‘’l’insolence notoire de certains sénégalais et le langage ordurier dans l’espace public’’, invitant les uns et les autres au respect des institutions et de leurs semblables.
 

"Il y a trop d’insultes dans l’espace public sénégalais. Et souvent ces propos insolents ne viennent pas seulement de simples citoyens, mais des personnes ou personnalités qui ont souvent des responsabilités’’, a regretté Chérif Ismaila Aidara.
 
Dans un sermon lu en arabe et en Wolof, il a dénoncé la ‘’perte de repères (chez les) musulmans’’ et rappelé les préceptes islamiques. ‘’Les musulmans doivent tout le temps avoir le réflexe de s’inspirer des grandes qualités du Prophète de l’Islam’’, a prêché l’Imam de la grande mosquée de Ziguinchor.
 
Il a invité les acteurs de tous bords à un respect des institutions de la République et à privilégier le dialogue et la concertation pour sauvegarder l’intérêt des populations. 
 
’’Le gouvernement, l’opposition et la société civile doivent montrer le bon exemple en respectant les lois de la Républiques, les institutions de façon générale. La parole et les propos dns l’espace public doivent être soignés’’, a-t-il dit.
 
"Malheureusement chacune des parties parle selon ses propres intentions, ses propres intérêts et certainement pour en tirer des dividendes politiques. La vérité ne tue personne. Il ne faut pas avoir peur de la dire’’, a insisté Chérif Ismaila Aidara.
 
Réagissant au sermon de l’Imam, le gouverneur de la région de Ziguinchor Guédj Diouf, a apprécié ’’le rappel des enseignements de l’Islam qui invite (l’homme) à un comportement responsable, à des valeurs de morale, de solidarité, d’entraide et de partage en accordant un respect nécessaire aux institutions de la République et à de semblables’’.
Vendredi 15 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :