Yoff : Les mécaniciens demandent la lumière sur 30 milliards octroyés dans le cadre du fonds force covid-19.


Le regroupement de mécaniciens réunis dans la fédération Mbooloo Moye Dolé, en conférence de presse cet après-midi du lundi 29 mars 2021, a réclamé plus de considération et un espace de travail beaucoup plus spacieux. En effet, cette entité qui regroupe les mécaniciens établis près du mur de l’aéroport Léopold Sédar Senghor a élevé le ton pour solliciter de l’État plus de terrain. 

« Depuis un certain temps, on ne cesse de demander à l’État du Sénégal d’agrandir notre espace de travail. C’est vrai qu’il nous a donné l’espace qu’on occupe actuellement, mais avec la construction de jour en jour des habitations, notre espace est de plus en plus restreint », a fait savoir le président de la fédération Mbooloo Moye Dolé, Cheikh Fall.


À cela s’ajoute, d’après Cheikh Fall, la magouille constatée lors de la distribution de fonds force covid-19. Ce dernier de considérer que la distribution de l’argent qui se faisait par Wizall Money, n’était pas effective et la majeure partie des mécaniciens n’a pas reçu son dû. Ainsi, il réclame des éclaircissements sur les 30 milliards octroyés par la Banque mondiale pour les artisans au temps du ministre Dame Diop.


Pour terminer, les mécaniciens ont déploré le manque d’implication à leur égard relativement aux formations accordées par certaines structures de l’État comme le Fongip, la DER, etc....     
Lundi 29 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :