WORÉ SARR À MBACKÉ : "Si Wade nous demande de fermer les yeux, nous fermons les yeux... Macky doit méditer sur..."


WORÉ SARR À MBACKÉ : "Si Wade nous demande de fermer les yeux, nous fermons les yeux... Macky doit méditer sur..."
Un vibrant hommage a été rendu, ce vendredi,  par les karimistes de Touba et de Mbacké qui ont organisé une grande manifestation dont Woré Sarr était la marraine. Un moment privilégié saisi par la responsable politique libérale pour signaler que le Pds authentique et ses leaders sont toujours résolus à rester fidèles au Président Abdoulaye Wade. Une fidélité qui justifie aujourd'hui la décision prise par les libéraux de s'abstenir de prendre part au dialogue politique.  "Nous sommes ses inconditionnels. Nous fermons les yeux quand Wade nous demande de fermer les yeux. Nous nous levons ou nous nous asseyons à sa demande..."

Visiblement satisfaite de la forte mobilisation,  la parlementaire invitera le Président Macky Sall "à méditer sur le fort engouement que continue de susciter le Président Wade chez les jeunes et en milieu mouride... Il avait dit que pour avoir le pouvoir, il avait choisi de venir à  Touba. Après la perte du pouvoir, il avait aussi exprimé sa volonté de revenir au pouvoir... Wade est aimé des Sénégalais et il s'est toujours comporté en bon Sénégalais. Il n'a fait ni comme Senghor, ni comme Diouf. Tous les deux sont partis, à la fin de leur mandat, en France vivre leur retraite. Lui a préféré rester au Sénégal..."

Woré Sarr de jeter une grosse pierre dans le jardin du Président Macky Sall non sans lui  "rappeler qu'il doit sa brillante carrière d'homme politique au Président Wade. Wade a tout fait pour Macky. De 1987 à 2000, il lui a appris comment faire la politique. De 2000 à 2008, il lui appris comment gérer un gouvernement. Et, c'est successivement qu'il fera de lui ministre de l'intérieur, ministre de l'énergie, ministre des collectivités locales,  Premier ministre et chef du gouvernement et Président de l'Assemblée Nationale."

Priant pour le retour au bercail de Karim Wade,  Woré Sarr se dira confiante du retour de Wade au palais en tant que conseiller de son fils. Il donne Wade-fils comme étant l'homme qui viendra résoudre les difficultés des populations. En attendant, elle sollicitera le concours des chefs religieux. "Nous demandons aux chefs religieux de ce pays de prier pour que les souffrances des Sénégalais s'apaisent". Woré Sarr était en compagnie de Doudou Wade, Lamine Bâ et de plusieurs autres leaders politiques du Pds.
Samedi 28 Décembre 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :