Vol de bétail / Entre 2020 et 2021, près de 21.000 têtes volées dont 11.000 retrouvées : "Il faut que chacun d'entre nous y mette du sien pour éradiquer ce fléau (Dr Macoumba Diouf, maire de Latmingué).


L'assemblée générale de renouvellement du comité communal de surveillance contre le vol de bétail de Latmingué, s'est tenue hier dans cette commune à travers l'Association nationale de lutte contre le vol de bétail.
 
Venu accompagner les acteurs, le maire de Latmingué, le docteur Macoumba Diouf, a tenu  à lancer un appel à la population sénégalaise dans le but d'éradiquer complètement le vol de bétail qui constitue un fléau dans notre pays.
 
"On vient de nous dire qu'entre 2020 et 2021, près de 21.000 têtes ont été volées, desquelles il n'y a que 11.000 qui ont été retrouvées donc près de 9.000, complètement perdues... Cela montre que des pas ont été faits, mais il reste beaucoup à faire", a-t-il fait remarquer.
 
Avant de poursuivre : "Je voudrais alerter la population sénégalaise sur le niveau de ce fléau et qu'il faut que chacun d'entre nous y mette du sien pour qu'on y parvienne... Et pour ça, c'est tout sénégalais qui est concerné. Donc, j'en appelle à la collaboration de nos communautés avec les forces de défense et de sécurité...Chacun d'entre nous doit être un indicateur pour démasquer l'ensemble des acteurs qui travaillent dans ce cadre là et qui contribuent à vouer à l'échec les efforts que font le gouvernement et nos collectivités territoriales", a-t-il martelé.
 
Revevant sur les efforts de l'État, le maire de Latmingué, par ailleurs directeur de l'Horticulture, de rappeler que "le gouvernement du Sénégal a pris des mesures fortes entre 2012 et maintenant, plus exactement à partir de 2014, avec la loi qui a criminalisé le vol de bétail, mais qui a été révisée en 2017 pour dissuader toute initiative allant dans le sens du vol de bétail. Le chef de l'État a institutionnalisé la journée de l'élevage au niveau national pour que cela soit un rendez-vous annuel entre lui et les acteurs de l'élevage. Ces deux initiatives devraient être déclinées au niveau local et c'est ce que nous sommes en train de faire, notamment au niveau de la commune de Latmingué en accompagnant toutes les initiatives de promotion de l'élevage au niveau local, depuis la vaccination à travers sa gratuité, la réalisation des parcs à vaccination, l'amélioration de l'accès à l'aliment de bétail, etc..."
À rappeler que le nouveau bureau du comité communal de surveillance de Latmingué est désormais dirigé par M. Moussa Sow qui a été porté à la tête de la coordination...
Lundi 19 Juin 2023
Dakaractu




Dans la même rubrique :