Violences policières sur un de ses agents : La Pharmacie Serigne Mouhamadou Fadilou Mbacké crie son indignation.


Suite à l'agression dont a été victime l'un de ses agents hier mercredi vers les coups de 23 heures, de la part de policiers du commissariat des Parcelles assainies sous les ordres du Commissaire Bara Sankharé, la Pharmacie Serigne Mouhamadou Fadilou Mbacké a crié sa colère. 
C'est devant l'officine privée que Mame Mbacké Ndiaye Sène et ses pharmaciens ont tenu leur rassemblement, avec des foulards rouges.

La peine de la Gérante et de ses agents est d'autant plus grande qu'elle a été causée par des hommes de tenue, censés les protéger contre les agresseurs. Quant à la suite à donner à cette affaire, Mame Mbacké Ndiaye Sène s'en réfère aux décisions de ses supérieurs.  

En attendant, la police a pris des mesures disciplinaires et a relevé le commissaire Bara Sankharé de ses fonctions. De même, une enquête a été ouverte par l'Inspection des services de Police. 
Jeudi 15 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :