Ville de Rufisque / Nouveau logiciel de paiement GFILOC. "Nous courons derrière nos salaires depuis 15 jours." (Agents municipaux )


Arborant des brassards rouges, les agents municipaux de la ville de Rufisque se sont donné rendez-vous avec la presse au jardin public de Rufisque ce Jeudi 12 Janvier. lls ont voulu ainsi afficher leur insatisfaction et dire non à ce nouveau système de paiement que l’État du Sénégal leur impose. Ce logiciel dénommé GFILOC, est un outil de la modernisation de la gestion financière des collectivités territoriales expérimenté en 2018. 

Ces agents qui peinent à percevoir leurs salaires à temps ces deux derniers mois à cause du système de la gestion financière des collectivités territoriales  (GFILOC), ont interpellé l’État du Sénégal pour qu'il mette fin à ce système qui n'est maîtrisé que par 4 personnes dans le pays. "C'est quoi ce logiciel, il vient d'où et pourquoi on commence à l'appliquer chez les agents municipaux?

Pourquoi pas les fonctionnaires de l’État? Je me demande comment cela peut se faire? Parce que Dakar a perçu, Saint-Louis ainsi que Pikine et le département de Rufisque n'ont pas perçu. Le mois passé c'était comme ça. Ce mois ci aussi c'est la même chose... Nous courons derrière les salaires depuis 15 jours", a déploré Fatou Thioune et ses camarades de l'intersyndicale de la ville de Rufisque. 
Toutefois, ces agents comptent durcir le ton s'ils n'obtiennent pas gain de cause...
Jeudi 12 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :