Vaccin contre la Covid-19 à Kolda : Le monde rural entre en lice…


La vaccination contre la covid-19 se poursuit dans la région de Kolda entamée officiellement le jeudi 25 février. Dans cette optique, le monde rural entre en lice selon le calendrier établi par les autorités médicales et administratives.

Ainsi, la commune de Thiétty (département de Kolda) située dans le monde rural, a procédé à son lancement officiel ce lundi premier mars en présence du sous-préfet de Saré Bidji et du maire de la commune. Ce coup d’envoi au poste de santé par les autorités est un appel aux populations à se faire vacciner contre le virus. Mais également en donnant cet exemple, elles montrent que les préjugés portés sur le vaccin ne sont pas fondés. 

Alassane Baldé, le maire de la commune de Thiétty se dit « très satisfait d’avoir pris sa première dose de vaccin et invite les populations à en faire autant en se faisant vacciner. »  

Selon lui toujours, le vaccin reste le seul remède contre ce virus pour atteindre l’immunité collective. Et à ce titre, il précise « dans ce sens, la population a compris qu’il faut se faire vacciner pour se protéger et protéger les autres. Nous avons vu que la pandémie a fini de casser le tissu socio-économique car personne ne peut organiser de cérémonie aujourd’hui. Si, nous avons réussi à convaincre les populations à se faire vacciner c’est parce que seul le vaccin pourrait redémarrer les activités socio-économiques. Et en ce sens, nous allons passer par les chefs de village pour inscrire les populations… » 

Dans la même lancée, Papa Amadou Goum Ba sous-préfet de l’arrondissement de Saré Bidji annonce : « nous sommes au poste de santé de Thiétty dans le cadre du lancement de la campagne de vaccination contre la covid-19. » 

Il estime que cette pandémie hante le sommeil des populations depuis mars 2020. C’est pourquoi, il poursuit « après avoir acquis les vaccins et pris notre première dose, nous venons montrer aux populations l’exemple à suivre. Nous voulons dire à ces dernières que le vaccin est le seul moyen actuellement préconisé pour faire face à ce virus. Et nous pensons que le message de sensibilisation va passer auprès de nos concitoyens. Et que les préjugés portés sur le vaccin ne sont pas fondés puisque nous nous sommes vaccinés à leurs yeux… »  
Lundi 1 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :