Unité de l'opposition / Abdoul Mbaye crache ses vérités : « Sonko n'est pas mon leader. Il faut que l’on cesse de se mettre dans des attitudes qui détruisent l’unité! »


C’est un Abdoul Mbaye très en verve qui s’est adressé ce matin à la presse nationale dans un hôtel de la place pour se prononcer sur les questions d’actualité qui ont marqué le Sénégal en 2022. Très à l’aise dans son propos tout au long de cette rencontre avec la presse, l’ancien Premier ministre est revenu sur la problématique de l’unité de l’opposition. Revenant largement sur cette question, le président du parti Alliance pour la Citoyenneté et le travail, Abdoul Mbaye se veut très ferme et catégorique : Ousmane Sonko n’est pas son leader politique. « Je n’ai pas honte de dire que l’idée de l’inter-coalition Yewwi est venue de nous.

Ceci dit, il y a aussi des propos qui mettent à mal cette opposition. Si on dit qu’un tel est le leader de l’opposition, il y a problème. Il faut une compétition qui va s’ouvrir. Personnellement, il n’est pas mon leader. Sonko n’est pas mon leader, ce n’est pas possible. Demain je peux être à ses côtés pour l’aider, pourquoi pas. Mais il n’est pas mon leader. Donc il faut également que l’on cesse de se mettre dans des attitudes qui détruisent l’unité de l’opposition. On doit être ensemble, « And Nawlé lagnouy Taxawal ». Mais vouloir dire que je suis le leader l’autre est le second, c’est des enfantillages. Il faut arrêter ça », réagit fermement Abdoul Mbaye.

Par ailleurs, le président du parti ACT regrette que l’opposition soit en rangs dispersés malgré sa grande percée aux dernières joutes électorales de 2022. Il invite ses camarades de l’opposition à se ressaisir pour faire face au président Macky Sall et son régime. « Évidemment,  il y a l’opposition en ordre dispersé, ça il faut le regretter surtout lorsque pour une fois on a été en mesure par l’inter-coalition de parler d’une voix, on a mis en minorité pour la première fois dans l’histoire politique du Sénégal, un régime en place à l’Assemblée nationale. Et on n’est pas capable de retenir cette leçon principale. Je trouve ça triste. Mais on est tout de suite, de nouveau, dans des démarches je suis candidat, je suis candidat… Attention, il y a une partie de l’opposition qui continue de dépendre de son unité et de son rassemblement. J’y ai consacré beaucoup de temps, beaucoup d’efforts », soulignera encore Abdoul Mbaye... 
Mercredi 28 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :