Trois finales de Ligue des champions en cinq ans, Sadio Mané plane sur l’Europe…


En participant à la qualification de Liverpool en finale de la Ligue des champions ce mercredi, face à Villarreal (2-0, 3-2), Sadio Mané (30 ans) est un peu plus entré dans l’histoire du football.

En réalité, au-delà des deux buts qu’il a inscrits à l’issue de cette double confrontation décisive (05 réalisations en LDC cette saison), l’attaquant international sénégalais (87 sélections, 29 buts) se qualifie pour sa troisième finale de Ligue des champions en seulement cinq ans. Un véritable exploit !

En signant pour les Reds le 28 juin 2016, Sadio Mané ne s’imaginait certainement pas, que six ans plus tard, il serait à un match de peut-être soulever la coupe aux grandes oreilles une deuxième fois dans sa riche carrière.

Ce, après la mémorable finale du 01 juin 2019 remportée 2-0 contre les Spurs de Tottenham. Une première consécration qui ouvrait au numéro 10 de Liverpool les portes de la cour des grands d’Afrique mais aussi d’Europe. La concrétisation d’un rêve de gamin qui n’a jamais cessé d’y croire.

Auparavant, il est toujours bon de rappeler que l’ancien du FC Metz et de Génération Foot avait essuyé une dramatique défaite en finale (3-1), une année plus tôt. Précisément le 26 mai 2018, devant le Real Madrid alors dirigé par Zinedine Zidane.

Malgré son but Mané, avait vu le titre lui filer sous les godasses. Justement d’aucuns diront que, c’est de là qu’est partie l’opération reconquête de la C1 qui s’avéra payante la saison d’après... 

Comme le ballon d’or africain (deuxième en 2018 derrière Salah), la CAN (finale 2019 perdue 1-0 contre l’Algérie) et ou la C1 (défaite en finale 2018), Sadio a toujours réussi à apprendre sa revanche sur le destin, en remportant le trophée l’année suivante.

Sur une folle dynamique depuis plusieurs années, en terme de titres collectifs (six dont la Premier League, Coupe du monde des clubs, Super Coupe d’Europe, CAN 2022, League Cup 2022…) et d’une dizaine de distinctions individuelles glanées. Le ballon d’or africain 2019 plane sur la scène anglaise mais aussi celle européenne depuis cinq ans.

L’année 2022 pourrait être celle de tous les records pour le sénégalais qui après avoir ramené la CAN avec sa sélection nationale, auréolé de son titre de meilleur joueur du tournoi, pourrait signer un quadruplé historique avec son club.

Suite au sacre du 27 février 2022, aux tirs au but (0-0, tab 11-10), en finale de League Cup face à Chelsea, il ne reste que la Premier League (Liverpool est deuxième à un point du leader City à trois journée de la fin), la Ligue des champions et la finale de la FA Cup (encore contre Chelsea le 14 mai 2022) pour concrétiser l’exploit.

Un record qui passera inéluctablement par un succès en finale de ligue des champions 2022 soit contre le Real Madrid de Carlo Ancelotti et ou Manchester City de Pep Guardiola. Deux grosses pointures qu’il faudra pour Mané (53 rencontres de LDC avec Liverpool, pour 23 buts) et ses coéquipiers effacer afin de toucher le Graal.

En plus d’avoir égalé puis battu le record de son aîné Didier Drogba qui, jusque-là détenait le record du nombre de buts inscrits en phase à élimination directe de la ligue des champions (14 buts, désormais 15 unités par Sadio Mané.)

Le Lion de la Téranga pourrait aussi rejoindre un certain Samuel Eto’o (2006, 2009 Barça et 2010 Inter Milan) et Geremy Njitap (2000 et 2002 Real Madrid) dans le cercle très restreint des joueurs africains ayant gagné au moins deux ou trois fois la LDC.

Une voie qui mènerait inexorablement Sadio Mané vers un potentiel sacre au ballon d’Or européen France football 2022. Après sa décevante 4ème place en 2019, le prodige sénégalais est sur la ligne droite vers le BO, avec un certain Karim Benzema également au sommet de son art. Les paris sont ouverts…
Mercredi 4 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :