Tabaski 2019 / L'imam ratib de Ziguinchor s'attaque à l'insolence dans le débat public.

Au cours du sermon de l'imam ratib de la grande mosquée de Ziguinchor, Elhadj Ismaïl Aïdara, tout le monde en a pris pour son grade : les journalistes, les politiques, la société civile et les....imams. Réputé pour son franc parler dans la capitale du sud, Imam Aïdara a procédé à un dur réquisitoire contre les acteurs de la vie publique. Des journalistes qui amplifient les informations à la société civile complice en passant par les querelles des politiciens et des sermons de mauvaise foi chez certains imams, personne n'a été épargné...


Lundi 12 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :