TOUBA - ADOP/ T GRONDE : « Les Chinois nous ont ruinés, nous huiliers de Touba ! La campagne arachidière est un fiasco!! »


Leur cri est assez fort et leur colère intense. Les opérateurs huiliers de Touba ne veulent plus souffrir en silence. Circonscrits dans une méga-structure dénommée ADOP/T (ou Association des Opérateurs Économiques pour le développement de Touba), ils ont tenu à déclarer leur courroux par rapport au diktat des Chinois qui, disent-ils, ont complètement ruiné leurs affaires et envoyé beaucoup d’entre eux dans la rue en plus de faire capoter la campagne agricole. « La campagne de commercialisation de l’arachide a déjà tout d’un fiasco. Menée depuis le 21 novembre dernier, elle ressemble à celle de 2020. Force est de constater que la production pour cette année est nettement inférieure à celle de l’année dernière. Et les Chinois envahissent le marché déjà pauvre achetant les récoltes au prix fort auprès des producteurs, au détriment des huiliers locaux qui n’ont pas les moyens de s’aligner », dira Khadim Dieng.
 
Ousmane Diakhaté, président du Regroupement des acteurs du secteur industriel et agroalimentaire de Touba (Rasiaat), dénombrera en ce qui le concerne, 159 unités de production de l’huile de Touba mais dont une dizaine fonctionne. « C’est dire qu’ils sont en train de tuer la filière, car ils ont mis en difficulté tous les acteurs à savoir les huiliers, les commerçants, les opérateurs stockeurs et les transformateurs. Même les producteurs sont en danger. » Les huiliers étaient en conférence de presse...
Vendredi 23 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :