Sonacos Lyndiane : Le cri du cœur des travailleurs... Le syndicat des corps gras exige une régularisation du marché.


Quelques jours après l'ouverture de la campagne de commercialisation de l'arachide, la Sonacos Lyndiane de Kaolack n'a enregistré que 2 camions au moment où les étrangers totalisent une centaine de camions.

En tournée dans la région, les membres du syndicat des corps gras ont déploré cet état avant d'interpeller l'État sur la régularisation du marché et l'interdiction de l'exportation pour permettre aux huiliers de pouvoir atteindre leurs objectifs.

Les syndicalistes demandent ainsi à l'État de revoir l'organisation de la campagne afin de sauver les nombreux emplois au niveau des huilleries...
Mercredi 2 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :