Situation politique au sein de BBY / Le Premier ministre Amadou Ba crache ses vérités : « C’est à cause de nos divisions que l’opposition a gagné Dakar! »


Décidément, le Premier ministre Amadou Ba ne digère toujours pas la défaite enregistrée par la mouvance présidentielle à Dakar lors des dernières joutes électorales.  Amadou Ba qui était en déplacement cet après midi aux Parcelles Assainies, estime que si l’opposition contrôle aujourd’hui la capitale, c’est du fait de la division des différents responsables de la mouvance présidentielle. « Dakar doit se ressaisir! L’opposition nous devance ici et pourtant nous n’avons vu aucune réalisation de cette opposition ici Dakar. Mais c’est à cause de nos divisions que l’opposition a gagné Dakar. Et pourtant des réalisations immenses ont été faites dans la capitale par le président Macky Sall », regrette-t-il.

Face à une telle situation, Amadou Bâ estime que le moment est venu pour que tous les membres de la mouvance présidentielle s’unissent autour de l’essentiel afin de porter la vision et les réalisations du président Macky Sall. « Il est temps que la famille du président Macky Sall s’unisse. J’en appelle solennellement aux responsables de Grand-Yoff, de la Patte d’Oie, des Parcelles Assainies et de tout le département de Dakar. Si vous êtes unis, il sera très facile de vous soutenir et si vous n’êtes pas unis, vous soutenir sera très difficile. J’engage les responsables à rencontrer tout le monde, échanger avec tout le monde pour que nous puissions nous unir. Le président a une grande ambition pour Grand-Yoff qui est la deuxième commune de Dakar. Mais malheureusement, les autres profitent de nos divisions pour gagner Grand-Yoff.
Ce qui se passe à Grand Yoff, c’est la même chose qui se passe à la Patte d’Oie. Votre unité facilite le travail du président Macky Sall. Le président de la République nous a demandé d’aller à la rencontre des populations partout où elles sont pour satisfaire leurs doléances. Cette mission je la partage avec vous, notamment les responsables de l’arrondissement des Parcelles Assainies. C’est pourquoi, comme je viens de le faire aujourd’hui, dès lundi prochain, je commencerais une tournée dans les différents arrondissements du département de Dakar pour discuter avec les responsables, les militants ainsi que les populations sur le programme et la vision du président Macky Sall pour le pays, mais aussi pour attirer leur attention sur certaines pratiques orchestrées par certaines personnes qui veulent déstabiliser le pays », dira encore Amadou Ba.  

50.000 cartes APR pour les dix-neuf communes d’arrondissement de Dakar.  

Profitant de cette rencontre aux Parcelles Assainies avec certains responsables du département de Dakar, le Premier ministre Amadou Ba a annoncé la vente des cartes de membre de l'Alliance pour la République. À cet effet, il souligne que 50.000 cartes seront mises à la disposition des responsables des dix-neuf communes du département de Dakar. « Je m’adresse à tous les membres de l’APR parce que nous nous acheminons vers des échéances importantes et nous voulons mesurer notre poids. C’est pourquoi je vous dis ici que celui qui dispose du plus grand nombre de comités, c’est lui le responsable et je le dirais au président Macky Sall. Notre ambition c’est de vendre 50.000 cartes dans les dix-neuf communes du département. Aux Parcelles Assainies nous allons mettre à la disposition des responsables dix mille cartes pour les vingt unités. Cependant, je n’accepterai pas que quelqu'un installe un comité sans la présence des cinquante membres de son comité, carte membre et carte nationale d’identité à la main. Les quarante mille cartes restantes seront distribuées dans les dix-neuf communes d’arrondissement du département de Dakar », précise-t-il.

Toutefois, il met en garde les responsables qui disposent de moyens et qui décideront de ne pas soutenir l’action politique et le programme du chef de l’État de Macky Sall. « Qu’il soit très clair, je serais intransigeant... Celui qui travaillera pour le président sera soutenu et nous ferons de sorte que le président sache ceux qui travaillent pour lui et ceux qui ne le font pas. Nous aurons tous les renseignements et toutes les informations requises. Nous dirons au président Macky Sall la vérité sur le fonctionnement des instances, ceux qui le soutiennent et ceux qui ne le feront pas. C’est pourquoi j'invite tous les responsables à occuper le terrain. Car le président Macky Salle est une chance pour le Sénégal, pour l’Afrique et pour le monde entier. Le soutenir c’est accepter la volonté divine », conclut le Premier ministre. 

Cette rencontre a vu la présence de plusieurs responsables politiques du département de Dakar, notamment le ministre du commerce Abdou Karim Fofana, le directeur des structures du parti APR, Mbaye Ndiaye, le directeur général de l’ADIE, Cheikh Bakhoum, l’ancienne ministre de la femme et présidente des femmes de l’APR, Ndèye Saly Diop Dieng entre autres…
Samedi 17 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :