Sécurisation de 25 marchés : La Senelec débloque 4 milliards

Le Directeur général de la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec), a effectué hier une visite au marché de liberté 6 Extension, dont l’installation a été refaite par Senelec. Cela entre dans le cadre du programme de sécurisation des marchés.


Le Directeur général de la SENELEC, Mouhamadou Makhtar Cissé, a  annoncé la réalisation  d’un programme de sécurisation qui concerne 25 marchés à l’intérieur du Sénégal, pour un coût global d’environ 4 milliards de francs. Il s’exprimait à l’issue d’une visite au  marché de liberté 6 Extension, à Dakar, devant le Maire et des responsables du marché. A l’en croire, ils ont commencé sur les fonds propres de la SENELEC.

Concernant le marché de liberté 6  Extension, dira l’ancien  ministre en charge du  budget : « nous avons visité aujourd’hui (hier) ce marché avec le poste par lequel nous avons commencé l’ensemble des installations qui ont couté à la SENELEC 91 millions de FCFA ».

Pour  M. Cissé, ils ont lancé ce programme  de sécurisation des biens et des personnes au niveau des marchés du Sénégal grâce aux directives qu’ils ont reçues du Président de la République, qui leur a donné  des indications claires pour la prise en charge de tous les besoins des Sénégalais par rapport à la fourniture en électricité,  en étant tous les jours auprès des consommateurs.

A cette occasion, il a rappelé qu’il a été noté beaucoup d’incendies depuis toujours au niveau des marchés. « Notre rôle a été de penser ce projet, en relation avec la Promotion de la qualité des installations électriques (Proquelec) et EDF (Electricité de France). Ces derniers nous ont aidés dans les études en développant une nouvelle technique, en mettant du matériel d’origine pour pouvoir sécuriser et maitriser le risque d’origine électrique car il y a d’autres risques qui ne sont pas de notre ressort »,  a-t-il expliqué.

Quant à Santy Agne, Maire  des  Sicap-Liberté, il a montré sa satisfaction en ces  termes : « Aujourd’hui, nous avons la chance d’avoir un  marché largement sécurisé grâce à l’intervention de la Senelec ». Sur ce, il a annoncé  qu’ils ont un promoteur pour rénover ce marché.

«  Nous ne voulons pas un marché de type traditionnel. Nous voulons aller au-delà d’un petit marché car cela entre en droite ligne dans la volonté de l’émergence telle que  prônée par le Président de la République  Macky Sall.  Nous avons même commencé à prendre des recettes. Nous  allons les pendre pour les investir », a-t-il soutenu.

 
Jeudi 9 Août 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :