Revue conjointe annuelle : soucieuse de la problématique de la décentralisation, l’UAEL prêche l’augmentation des ressources.


Saluant les efforts de l’Etat dans l’exécution des politiques publiques durant l’année 2020 matérialisés par la publication, ce 17 septembre, du rapport de synthèse de la revue annuelle conjointe (RAC 2021), le président de l’Union des Associations des Elus Locaux (UAEL), Adama Diouf a plaidé pour l’amélioration de la problématique de la décentralisation en insistant sur une augmentation des ressources afin de mieux permettre aux collectivités territoriales de jouer pleinement leur rôle.

« Le PACASEN rural a mobilisé 123 milliards FCFA mais il faut dire que 435 collectivités n’ont pas bénéficié du programme », a expliqué Adama Diouf qui prenait part à la revue annuelle conjointe de la politique économique et sociale.

L’élu a notamment invité le gouvernement à agir pour une revue de la fiscalité des départements non sans magnifier la mise en place de la fonction publique locale qui, confie-t-il, est une révolution. Il a par ailleurs décliné les perspectives de l’UAEL qui attendent beaucoup de l’Etat pour un meilleur équilibre dans les inégalités sociales.
Vendredi 17 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :