Retards dans le déchargement : comment Dp world menace l’attractivité du Port Autonome de Dakar


Retards dans le déchargement : comment Dp world menace l’attractivité du Port Autonome de Dakar
Depuis quelque temps, il se passe au port des choses qui risquent de porter gravement atteinte à l’attractivité de la destination Sénégal, et si elles persistent, de provoquer une baisse drastique des recettes douanières.

En effet, des navires de grandes compagnies, qui, par le passé, venaient directement au pays de la Teranga qui jouit d’une meilleure position géographique, font des détours ailleurs en Afrique avant d’accoster au Port Autonome de Dakar, où il est maintenant fréquent de rester deux jours sans décharger.

 Par exemple : le Grande Cameroon, un navire de Grimaldi, qui est parti de New-York depuis le 30 janvier 2017, au lieu de rallier directement Dakar au bout d’un voyage de 12 jours, passe d’abord par Cotonou, où les marchandises sont automatiquement déchargées. Le lendemain, il fait cap sur Lagos où il jouit du même traitement. Ensuite, il fait d’autres escales avant de regagner la capitale sénégalaise au 22e jour.

A force de creuser, il nous est revenu que la faute est imputable à Dubaï Port Word (Dpw). L’entreprise émiratie, pour faire descendre les conteneurs, ne dispose que d‘un appareil avec une très faible capacité.

Des travailleurs de Grimaldi que nous avons joints au téléphone confirment qu’il y a effectivement une baisse de rotation. Pire, au moment où ces lignes sont écrites, beaucoup de marchandises qui doivent être convoyées vers Dakar sont stockées aux Etats-Unis d’Amérique à cause du retard accusé.  Ce qui suscite des grincements de dents de la part des voyageurs.

Ainsi, la direction du Port Autonome de Dakar, qui est aussi responsable de cette situation, est invitée à taper sur la table. Les conséquences de cet impair sont d’autant plus décriées que le port de Dakar, contrairement à son concurrent ivoirien (doté d’un grand volume d’exportations), ne compte que sur les importations pour survivre. De sources généralement bien informées, Dakaractu a appris que les autorités ont été alertées par une note des services douaniers. Malheureusement, pour l’heure, aucune suite n’a été réservée à ladite note.
Samedi 17 Février 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018