Renflouement de l’épave, inauguration du mémorial, justice pour les familles, des promesses rassurantes de Me Sidiki Kaba pour le 20ème anniversaire.


Venu représenter le président de la République à la commémoration du 19ème anniversaire du naufrage du bateau « Le Joola », le ministre des Forces Armées a fait une annonce importante. Sidiki Kaba d'annoncer la fin des travaux de la construction du mémorial du « Le Joola » qui  avaient démarré depuis plusieurs mois. 

« La construction en cours du mémorial-musée le Joola dont la fin des travaux est prévue à la fin du premier semestre 2022. Son inauguration qui devrait coïncider avec la commémoration du 20ème anniversaire sera très certainement une étape marquante dans le respect du devoir de souvenir. À l’issue de cette cérémonie, je visiterai le chantier en votre compagnie avec les membres du gouvernement qui m’accompagnent afin de nous assurer que toutes les dispositions sont prises », rassure le Garde des Sceaux aux familles des victimes lors de la traditionnelle lecture de discours à Ziguinchor.

Poursuivant, l’avocat revient sur quelques efforts consentis par l’État du Sénégal sur ce dossier. « L’indemnisation effective, à compter du 22 septembre 2021, des orphelins non déclarés pupilles qui a été décidée lors du Conseil des Ministres du 7 février 2021. Le Chef de l’État répond ainsi à une doléance majeure de l’Association Nationale des Familles des Victimes et des rescapés du Joola (ANFVR). Le soutien significatif de treize (13) millions du chef de l’État pour l’entretien des cimetières », fait savoir le Garde des Sceaux.

Prétextant sur le thème de cette année, Me Sidiki Kaba a lancé un vibrant message à la population. « Le thème choisi cette année pour sa célébration « Naufrage du Joola et gestion de la pandémie : l’irresponsabilité se poursuit » est pertinent car, nous invite à adopter, individuellement et collectivement, des comportements citoyens afin de prévenir tout risque sanitaire et sécuritaire préjudiciables à notre survie Soyons les acteurs de notre propre sécurité. Les autorités ou personnes investies du pouvoir de   contrôle dans nos maisons, sur nos routes, en mer et dans les campagnes devront agir sans négligence ni complaisance pour tout ce qui relève de la sécurité. Le laxisme et l’appât du gain peuvent avoir des conséquences désastreuses », dénonce le ministre.   

Revenant sur les questions concernant le renflouement, le ministre de rassurer les populations sur sa disponibilité et montrer son engagement pour la satisfaction des autres points. « Dans la même veine, le gouvernement a bien pris en compte les autres préoccupations pour lesquelles les réponses seront apportées conformément aux dispositions réglementaires et à la disponibilité qu’il a toujours démontrée...
Dimanche 26 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :