Réformes de l’UEMOA : le MFFGPE lance un appel à tous les acteurs pour s’impliquer davantage


Le ministère de la femme de la famille, du genre et de la protection de l’enfance s’est aujourd’hui réuni en atelier de partage de l’élaboration de la lettre de politique sectorielle.  
Une rencontre qui s’inscrit dans le cadre des exigences des réformes de l’UEMOA portant sur les finances publiques, réformes largement internalisées par le Sénégal. Et qui s’instruit aussi dans le cadre du plan Sénégal émergent, qui décline sous le leadership du président de la République, une vision à long terme pour l’émergence du Sénégal en 2035. Pour le secrétaire général dudit ministère,  Mame Ngor Diouf, l'élément majeur à retenir dans le cadre de cet exercice est en conformité avec les nouveaux systèmes de planification est la dimension sectorielle et non ministérielle.
Pour lui donc, cette activité devrait concerner tous les secteurs qui interviennent pour réaliser pleinement les objectifs du président de la République en faveur de la famille, de la femme mais aussi de l’enfant.
Le représentant de PTF, Mr Cheikh Tidiane Ba, à lui essayé de consolider quelques diagnostics du secteur pour voir les forces, faiblesses, opportunités et menaces afin de bâtir une nouvelle vision de la famille sénégalaise.
 
Jeudi 23 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :