Récurrence des drames dans les hôpitaux : Les regrets de la LSDH !


Récurrence des drames dans les hôpitaux : Les regrets de la LSDH !
Constatant que ces tragédies ne trouvent toujours pas de solution malgré les appels interminables des acteurs et même du citoyen lambda sur le système sanitaire au Sénégal, la Ligue Sénégalaise des Droits humains s’est encore indigné des défaillances qui ont conduit à ces décès survenus au niveau de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh de Tivaouane ôtant la vie à 11 nouveaux nés suite à un incendie.
 
Pour la ligue, il n’y a rien de surprenant car, les mêmes causes produisent nécessairement les mêmes effets, les mêmes commentaires. « Nous croyons qu'il est extrêmement urgent  que des mesures idoines soient prises pour éradiquer de telles catastrophes qui commencent à être trop fréquentes dans nos hôpitaux au Sénégal », lance le président de la ligue sénégalaise des droits humains, Alassane Seck dans un communiqué.

Face à ce drame qui s’est produit hier à Tivaouane, la LSDH présente ses sincères condoléances aux familles de ces malheureux bébés nés et morts  sans avoir grandi, concevant par ailleurs que ces drames dont la récurrence a fini d’installer le désarroi au niveau des populations interpellent particulièrement les autorités administratives et judiciaires qui doivent prendre à bras le corps, cette préoccupation qui perdure.
Vendredi 27 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :