Recours du mouvement Jammi Gox Yi : Les 7 sages brandissent l'article LO.184 pour disqualifier Fadel Barro.


Après avoir saisi le Conseil Constitutionnel d'un recours tendant à faire annuler la décision 006070 du 17 mai du ministre chargé des élections pour avoir déclaré irrecevable les listes des candidatures du Mouvement Cotoyen Jammi Gox Yi, les 7 sages ont conforté la décision du ministre.

Selon les sages, c'est Kaback Oumar J.P. Correa qui a déposé les candidatures de ce mouvement a reçu la décision d'irrecevabilité du dossier de déclaration de candidature. Une observation qui a poussé le Conseil Constitutionnel de dire que ces actes posés par M. Correa, mandataire, sont postérieurs à l'acte de désignation de M. Massiré Diémé, que dès lors en absence d'acte de substitution de mandataire dans le dossier, il y a lieu de dire de M. Diémé n'était pas mandataire à la date du recours. Et faisant application de l'article LO.184 du code électoral de déclarer son recours irrecevable.
 
C'est ainsi que le recours de Massiré Diémé est jugé irrecevable. 
Mardi 24 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :