Nguékhokh : Après les casses, les imams, oulémas et représentants des guides religieux en visite à la sous préfecture, à la mairie et à la brigade de gendarmerie...


Les imams, oulémas et représentants des khalifes généraux, tous dans un même élan, ont rendu visite au sous préfet et au commandant de la brigade de gendarmerie nationale. 

Le porte-parole de ces sages, par ailleurs représentant de la communauté mouride, a déploré les casses lors des dernières manifestations. Il a appelé à la retenue et au sens du patriotisme. Ces sages ont été vivement remerciés par le maire qui a été aussi victime de cette furie dévastatrice. Imams et Oulémas ont pris la décision de s'investir auprès des jeunes pour que de pareille situation ne se reproduise plus.
 
Le représentant du pouvoir central, le sous préfet Ibrahima Ndiaye, s'est dit rassuré par les propos tenus par les chefs religieux et appelle à ne pas regarder dans le rétroviseur. 

" Ce qui s'est passé à Nguékhokh est le reflet de ce qui se passe à tous les niveaux... Le message aux jeunes est de s'armer de patience...", a martelé Ibrahima Ndiaye. Quant à la gendarmerie, représentée par le capitaine Kaïré, elle apprécie fortement cette démarche.
Samedi 13 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :