Morts non identifiés, enfants vivant avec un handicap : la SOGEPA SN décaisse deux chèques pour les accompagner...


Le Dr Yaya Abdoul Kane, Directeur général de l'Agence de gestion du patrimoine bâti de l'État (Agpbe), actuellement direction général de la Société Nationale de Gestion et d'Exploitation du Patrimoine Bâti de l’État (SOGEPA SN) est venu en aide à l'association des personnes de bonne volonté qui prend en charge les personnes mortes non identifiées sur toute l'étendue du territoire national et le centre céleste qui regroupe les enfants de 0 à 34 ans vivant avec un handicap. 
 Selon lui, ce genre d'association et de centre doivent être une priorité pour l'État du Sénégal. Il annonce son accompagnement personnel et celui de la structure qu'il dirige.
 
Imam Mohamed Diallo, président de l'association des personnes qui prennent en charge les morts non identifiés du Sénégal et Awa Aw, Mme Diallo, membres du Centre Céleste apprécient à sa juste valeur le geste noble du DG et de son équipe.
 
M. Diallo a profité de l'occasion pour énoncer les difficultés qu'ils rencontrent dans la lourde tâche qu'ils sont en train d'accomplir dans le pays.
 
Awa Diallo, quant à elle, annonce que les enfants vivant avec un handicap sont une lourde charge consécutive à leur déplacement, leur éducation, leurs frais de nourriture et de scolarité.
 
Ils ont terminé par lancer un appel solennel à toute la population sénégalaise, les personnes de bonne volonté et l’État du Sénégal, pour qu'ils viennent en aide à leur structure qui joue un grand rôle en terme d'insertion sociale... 
Vendredi 20 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :