Mondial 2022 : Le Bilan en chiffres et en lettres du parcours des équipes africaines au Qatar…


Que faut-il retenir de la coupe du monde des sélections africaines au sortir d’une édition Qatarie riche en buts, en ambitions mais aussi en millions de dollars dépensés ? Entre la préparation et le déroulement de l’évènement qui a drainé pas moins de 1,4 million de personnes au Qatar, plus de 200 millions dépensés, 172 buts marqués et le sacre de l’Argentine, l’Afrique a eu son mot à dire… 

Justement pour l’Afrique, la victoire a été au rendez-vous sur les pelouses Qataries avec 9 victoires, 8 défaites, 3 nuls, 16 buts marqués en 20 matches et 24 buts encaissés. Remarquable !

Mais, dans l’antre des beaux stades de Doha, les représentants de l’Afrique n’ont pas tous réussi leur mondial. Si le Maroc a marqué l'histoire en brisant le plafond de verre qui empêchait l’Afrique de jouer une demi-finale et terminant à la 4ème place du mondial 2022, d’autres nations comme le Ghana et le Cameroun, la Tunisie voire le Sénégal sont un peu passées à côté de la compétition.

Le Cameroun, une ambition démesurée et beaucoup de tension dans le groupe…

Et dire que le président de la fédération camerounaise de football (FECAFOOT), Samuel Eto’o prédisait une finale de coupe du monde 2022 entre le Cameroun et le Maroc ! Loin d’être aussi indomptables, le Lions avec à leur tête Rigobert Song, ont été battus d'entrée par une modeste sélection Suisse (0-1.)

Le sursaut d’orgueil des camerounais (3-3) face à la Serbie et la victoire 1-0 sur une belle équipe du Brésil n’auront pas suffi pour leur ouvrir les portes du second tour. Très fébrile d’un point de vue défensif (4 buts pris en 3 matches pour 4 réalisations.)

Avec une ambiance interne minée par des problèmes extra sportifs (suspension du portier Onana, qui quitte le groupe à la veille du choc contre le Brésil, le Cameroun termine 3ème du groupe G devant la Serbie et derrière la Suisse et le Brésil. Insuffisant !

La Tunisie, un réveil tardif et des regrets contre l’Australie…

Les Tunisiens n’étaient pas forcément très attendus dans cette coupe du monde, mais c’est connu de tous, ce sont de redoutables compétiteurs ! Très séduisants pour leur rencontre inaugurale avec le Danemark tenu en échec (0-0), Wahbi Kazri et ses coéquipiers ont été piégés par l’Australie.

Trop calculateurs, parfois un peu attentistes, la Tunisie pourtant très bien organisée collectivement, combative et technique face aux Danois, a déjoué lors de leur opposition face à l’Australie vainqueur (1-0) au point de mettre en péril ses chances de qualification.

Victorieuse sur la France (1-0), dans la poule D, les tunisiens ont manqué la qualification de peu, doublée par une surprenante Australie. En somme, les Tunisiens ont inscrit un seul petit but après trois rencontres jouées dans la CDM 2022. Malgré leurs quatre points et une 3ème place dans le groupe D, ça ne passe pas pour les rouge et blanc encore éliminés en phase de poules…Trop juste !


Le Ghana, la grosse déception africaine !

Que de regrets pour les Black Stars qui sont complètement passés à côté de leur « petite finale contre l’Uruguay (0-2.) Une dernière rencontre décisive dans un groupe H où le Ghana retrouvait l’Uruguay de Luis Suarez qui les avait privés d’une potentielle qualification en demi-finale du mondial 2010. Sauf que cette fois-ci encore les sud-américains ont pris le dessus sur André Ayew et le reste de ses coéquipiers qui ont fini par sombrer (2-0) après un penalty raté par le capitaine des Black Stars.


La victoire 2-1 sur la Corée du Sud de la seconde journée et la défaite encourageante (3-2) devant le Portugal, auront été finalement anecdotiques vu les performances aléatoires du Ghana. Lanterne rouge de la poule H, avec 4 points, 5 buts marqués et 7 pris, le Ghana est passé à côté. Décevant !

Un costume de challenger trop grand, un groupe orphelin de Sadio Mané…

Sans leur super star et surtout meilleur joueur, Sadio Mané blessé et opéré du genou droit donc forfait pour le mondial 2022, les Lions ont réussi une coupe du monde honorable. Au Qatar, il faut reconnaître que la marche a été parfois trop haute comme lors de la rencontre de huitièmes de finale contre les Anglais qui ont été ultra réalistes et chirurgicaux devant le but gardé par Édouard Mendy (3-0.)

Surpris et corrigé d'entrer par les Pays-Bas qui ont fait montre de toute leur expérience pour s’imposer (2-0) à l’issue de son premier match, le Sénégal s’est relancé dans le groupe A en venant à bout du Qatar (3-1) et de l’Équateur (2-1.) Avec cette qualification qu’on pourrait qualifier de poussive, les Lions très affaiblis par la perte de certains cadres suspendus (Gana Guèye), blessés (Cheikhou Kouyaté) ou en méforme (Krépin Diatta, Abdou Diallo, Nampalys…) ont dû revoir leurs ambitions à la baisse. Frustrant !
 
Le Maroc, la grosse sensation de la coupe du monde 2022 !
Le Maroc était à une victoire de disputer une finale de Coupe du monde… Qui l’eut cru lorsque la 22ème édition de la coupe du monde de football, démarrait au Qatar ? Walid Regragui, Sofyan Amrabat, Ziyech, Ounahi et toute la vaillante sélection marocaine seront à jamais les premiers à avoir hissé l’Afrique en demi-finale de coupe du monde !

Les marocains qui ont échoué au pied du podium, après avoir perdu (2-1) en faveur de la Croatie, avaient auparavant dominé le Canada et la Belgique en match de poules, l’Espagne en huitièmes et le Portugal en quart de finale. Seule la France avait réussi à stopper la vague rouge marocaine.

Sur le plan comptable, le Maroc qui est assuré de finir à la 11ème place mondiale au classement FIFA et numéro un en Afrique, peut aussi se vanter d’avoir fini la poule F avec 7 points +3, devant la Croatie, la Belgique et le Canada. Exceptionnel !
 
 
Mardi 20 Décembre 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :