Mimi Touré à Me Sidiki Kaba : « Mr le ministre, au delà de votre responsabilité défaillante, comment dormez-vous tranquillement avec la conscience d’ancien défenseur des droits humains? »


L’ancienne ministre de la justice a interpellé Me Sidiki Kaba, ministre des forces armées qui est par ailleurs, engagé près de 40 ans dans la bataille pour les droits de l’homme. Aminata Touré qui a tenu ce samedi une conférence de presse durant laquelle elle a répondu aux questions des journalistes, s’est adressée à Me Sidiki Kaba :  « Mr le ministre, au delà de votre responsabilité défaillante, comment dormez-vous tranquillement avec la conscience d’ancien défenseur des droits humains? », rappelant dans son propos liminaire, que le Sénégal a déposé son instrument de ratification au Statut de Rome de la Cour Pénale Internationale, le 18 juillet 1998 devenant ainsi le 1er État signataire. 
 
L’ancien ministre de la justice précise que la cour pénale internationale a une compétence à l'égard des crimes visés par le statut de Rome commis sur le territoire de la République du Sénégal ou par ses ressortissants. Ainsi, l'examen préliminaire de la situation pourra être déclenché par le procureur après dépôt de la plainte et des éléments de preuves réunies avec l'aide des organisations de défense des droits de l’Homme. Le bureau du Procureur de la CPI pourra enquêter dès lors pour s'assurer que les autorités sénégalaises n'ont pris aucune mesure nécessaire pour établir les responsabilités des auteurs et des commanditaires des crimes présumés étant donné que les autorités sénégalaises sont inactives, réticentes et n'ont aucune volonté politique d'initier véritablement des enquêtes et des poursuites. 
 
Aminata Touré est écœurée déjà, par le fait que le nom du Sénégal soit associé à une saisine de la CPI. Ce qui est en soi une régression démocratique doublée d'une honte infinie pour tous ceux qui se sont battus et continuent à se battre pour les libertés démocratiques, déplore-t-elle...
Samedi 17 Juin 2023
Dakaractu




Dans la même rubrique :