Meurtres de sa femme et de sa fille : El hadj Seydou Diop condamné à la prison à vie


El Hadji Seydou Diop, ce ressortissant sénégalais qui a défrayé la chronique à Raleigh (États-Unis)  a été condamné à la prison à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle pour meurtre au premier degré et de 20 à 25 ans pour meurtre au second degré pour celui de sa fille. Selon le New York Times. El Hadji Seydou Diop a été enfoncé par les différents procureurs qui l’ont accusé d’avoir étranglé son épouse Aminata Dramé, 40 ans, en avril 2016. Cependant, les médecins examinateurs ne savaient pas si sa fille, Fatim Diop, avait été étranglée. Son décès pourrait être dû à un étouffement selon la thèse du légiste, provoqué par ses parents qui seraient tombés sur elle.
Pour rappel, après son acte, El Hadji Diop avait posté les cadavres de sa femme et de sa fillette sur Facebook. C’est une de ses nièces basée à Dakar qui a vu les photos avant de sonner l’alerte. Les policiers ont sauvé de justesse El Hadji Diop puisque le meurtrier présumé avait avalé des produits toxiques pour se donner la mort.
Mardi 27 Mars 2018
Dakar actu




Dans la même rubrique :