Me El Hadj sur l’affaire Barth’ « L’outrage a été écarté. Il reste maintenant deux infractions qui n’ont aucun sens »


Me El Hadj sur l’affaire Barth’ « L’outrage a été écarté. Il reste maintenant deux infractions qui n’ont aucun sens »
« L’outrage a été écarté. Il reste maintenant deux infractions qui n’ont aucun sens. Aucun magistrat n’a été outragé  par Barthélemy Dias. Aucun magistrat ne peut porter plainte contre Barthelemy pour ce chef d’infraction, il doit être relâché immédiatement », telle est la conviction de Me El hadj Diouf. « L’incitation à l’insurrection, c’est ridicule. Un homme politique qui demande aux populations de se mobiliser pour rejeter une décision ou pour dénoncer le comportement  du gouvernement, c’est ça son rôle. Si un homme politique ne peut plus demander aux populations de se mobiliser, il doit rester chez lui et dormir. Macky Sall lui-même avait demandé la mobilisation des Sénégalais le 23 juin 2011devant l’Assemblée nationale. Aucun délit ne peut être reproché à Barthelemy Dias », explique l’avocat, interrogé par Dakaractu ce mardi.
Mardi 3 Avril 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :